Curage de la station d’épuration

Notre station d’épuration avait besoin d’un curage décennal ; c’est l’entreprise d’Objectif Eau qui assure cette tâche.

Dans une première étape, les eaux usées sont traitées dans le second bassin, le premier bassin étant mis hors service pour laisser sécher les boues. Puis  les roseaux ont été coupés à ras et ce lundi 21 mars les boues et le gravier « grain de riz »ont été ramassés et stockés dans une benne, le temps d’effectuer les analyses, soit trois semaines.

Un échantillon de 1 kg va être envoyé pour analyse au seul laboratoire habilité dans l’hexagone, à Rennes, en Bretagne ;  les résultats seront connus sous trois semaines. Il sera alors décidé soit de traiter les boues dans le centre situé à Chatuzange Le Goubet, soit de les garder en benne jusqu’au mois d’août pour les épandre dans un champ qui, après analyse du sol, satisfera aux conditions requises.

Dès que les boues du second bassin seront asséchées, la même opération  sera renouvelée.